Nathalie a pris l'avion pour apprendre le Thetahealing avec Thetadream




Je suis Nathalie. J’ai commencé depuis 3 jours la formation ADN Base. Je suis de Fort-de-France.



Dans mon métier, il n’est pas évident de me libérer. Il y a des dates bientôt en Martinique, mais je savais que je ne pouvais pas être disponible sur ces dates-là. Donc, j’ai fait le choix de venir 3 jours, justement pour faire ADN Base. Et, tout s’est organisé : j’ai trouvé les remplaçantes, l’hébergement, tout s’est mis en place et cela s’est fait. Et, je repars ce soir sur Fort-de-France.


J’ai été agréablement surprise. En fait, j’ai entamé cette formation sans savoir vraiment en quoi cela consistait. Ce que je peux dire, c’est qu’il faut poursuivre après les 3 jours effectivement. Il faut apprendre la suite, il faut poursuivre.

Il est vraiment très intéressant, très enrichissant et il faut commander, voilà, c’est ce que j’ai retenu. Et ne pas douter, et qu’après, l’on est maître de sa vie.


J’espère, à votre prochain séjour, je ferai la suite de la formation.


Dis-moi un petit peu comment est-ce que tu as connu le Thetahealing, et comment tu nous as connus, et comment cela s’est passé dans les premiers contacts.



Alors, en fait je suis dans une démarche de développement personnel, depuis quelque temps déjà, on va dire 4 – 5 ans ; et je suis tombée là-dessus par hasard sur internet. J’ai écouté le témoignage d’une dame, et je me suis dit : «  il faut que j’en sache un peu plus, ce que c’est ». Et, je pars du principe : je prends les contacts, si la formation peut se mettre en place et que je peux y être, c’est qu’il faut la faire. Et voilà, je ne me pose pas trop de question là-dessus. Donc, pour moi c’est la suite logique.


Cela va dans la suite de mon développement personnel.


Donc, c’est un prolongement, une suite. Tout à fait.

Et voilà, je suis arrivée lundi, j’ai tout découvert lundi. Mais, ce que j’ai appris, c’est que je pouvais déjà m’occuper de moi-même, puis des autres, de mes proches. Et qu’il fallait surtout commander, s’adresser directement au créateur. Et qu’en s’adressant à lui directement, l’on pouvait obtenir ce que l’on voulait et que l’on a tous, je dirais, cette capacité en nous, que l’on ne le sait pas. L’on ne nous a peut-être pas appris en classe, mais on a tous cette capacité.


Quel a été ton moment « Waouh » ?



Je dirais, par rapport aux exercices que nous avons faits, je dirais chacun des exercices en fait. Tout simplement, par rapport aux ressentis. L’on partage au retour qui est fait à la collègue, ou ce que la collègue a fait comme retour aussi, effectivement, certaines choses qu’elle ne pouvait pas savoir. C’est surtout cela, au niveau des exercices. L’on a fait des commandes, des ressenties, de ce que l’on voit ou ce que l’on entend.


Donc des exercices où l’on apprend par le toucher à entrer en contact avec le créateur directement, et à ce moment-là, je dirais, de faire ce que l’on appelle le scan de la personne qui est en face de soi, avec son accord, bien sûr. Rien ne se fait sans l’accord de l’individu. Et effectivement, il y des ressentis au niveau physique, je dirais pour ma part, ou d’énergie, de couleur, de forme. Effectivement, les personnes d’ici ne me connaissent pas. Je suis de la Martinique. Il y a eu des retours sur des points sensibles, des points un peu délicats qui me correspondaient tout à fait, ou de leur côté à elles aussi.


Jean Rémy et Johanna… Rien à dire, très captivants, très intéressants. Je vois que tout le monde a suivi la formation sans encombre. Vraiment deux jeunes, plus jeunes que moi, motivés qui aiment ce qu’ils font, qui se donnent à fond là-dedans, puis qui mettent leur confiance. Rien à dire. Il faut continuer comme cela. Voilà.



Le petit mot, ce serait que personnellement, je me suis dit : « bien sûr il faut poursuivre, il ne faut pas s’arrêter là », l’on sent qu’il y a un besoin de poursuivre pour mieux maitriser les choses, je pense ensuite dans un deuxième temps, personnellement, je me dis, il faut que je fasse les filles connaitre le Thetahealing. Voilà, il n’y a pas photo, et puis, mes proches aussi. Parce qu’en fait, l’on peut tous s’aider et aider les autres, s’entraider. Et comme cela, avoir une vie heureuse, tout simplement.




Contact

Nous sommes à votre disposition pour tout complément d'informations concernant les stages ou prise de rendez-vous.

​​

Tél : +33 7 69 48 29 91

Tél : +33 7 69 54 10 78

contact@thetadream.com

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône YouTube

FAQ   CGV

Mentions légales

Web Design by  Angeden.com