Dominique, infirmière découvre les outils pour maîtriser sa colère intérieur avec le Thetahealing



Dominique, infirmière : Je m’appelle Dominique, je suis infirmière libérale, et je travaille auprès des gens à leur domicile.


Intervieweur : Qu’est-ce qui t’a donné envie de faire la formation Thetahealing? Le cycle Eveil, particulièrement ?


Dominique, infirmière : J’avais envie de me développer personnellement, puis, j’ai certains soucis sur le plan personnel, sur le plan professionnel que j’aimerais voir disparaitre, parce que cela me pourrit la vie. Le seul moyen d’éliminer les problèmes, c’est de travailler sur soi, donc j’ai décidé de travailler sur moi.


Intervieweur : Tu connaissais déjà le Thetahealing avant ?


Dominique, infirmière : Non, pas du tout. En fait, je vais sur Facebook comme beaucoup de personnes, et j’ai vu cette publicité passer. Au début j’ai dit : « bon, qu’est-ce que c’est ? » Je n’ai pas vraiment regardé, mais cela revenait et cela revenait...

J’ai dit : « bon, là, il faut vraiment que je regarde. Cela revient, il y a quelque chose à creuser ».


Donc, je suis allée voir, j’ai contacté Johanna par SMS. On a eu un échange à ce niveau-là, et cet échange me parlait. J’ai décidé de m’inscrire. Il y a eu des blocages. Il y a eu des personnes qui ont dit : « mais non, ne fais pas cela !

Mais, qu’est-ce que tu vas faire ?...


Donc, j’ai laissé cela de côté un petit moment, mais un jour, j’ai bien réfléchi, pesé le pour et le contre, et je me suis inscrite. Ensuite, j’ai acheté le livre « Thetahealing ». Je l’ai pris en audio aussi, donc je l’ai beaucoup écouté dans la voiture quand je bossais. Puis, je suis venue à la formation, et je ne suis vraiment pas déçue.



Intervieweur : Justement, un petit mot sur cette expérience. Tu as fait deux semaines. Qu’est-ce que tu peux me dire sur ce que tu as vécu pendant le cycle Eveil en Thetahealing ?


Dominique, infirmière : Pendant le cycle Eveil, j’ai eu pleines de connaissances qui m’ont été apportées, des choses qui résonnaient, des choses que je connaissais, mais auxquelles je ne faisais pas attention. Cela permet de mettre en avant certains aspects et, du coup, c’est plus concret dans sa vie.


On va y réfléchir, on va faire attention à ses pensées, à ce que l’on dit. Le cycle Eveil, qu’est-ce que je peux dire encore... Je me suis « étonnée » moi-même, parce que, au niveau des méditations, il y a des choses que je ne pensais pas du tout être capable, puis finalement, oui. Il y a des choses pour lesquelles ont est capable sans le savoir. Et, je pense effectivement qu’on ne le sait pas, donc on ne peut pas l’intégrer, on ne peut pas le vivre.



Intervieweur : Est-ce que tu as vu ou déjà remarqué un « avant » et « après », peut-être par rapport à toi ? Comment tu te sens avant la formation et après la formation ? Comment avant et après le Thetahealing ?


Dominique, infirmière : J’ai eu, à un certain niveau de ma vie, un moment avant et après. Je suis quelqu’un qui est quand même... je n’en ai pas l’air comme cela, mais qui est colérique, qui crie beaucoup. Puis, le fait de faire cette formation m’a permis de réfléchir pourquoi je crie ? Pourquoi, etc. Et, finalement, quand on rentre à la maison, on est beaucoup plus calme. Il y a les mêmes situations qui se présentent : alors, on crie encore parfois, mais on réfléchit pourquoi.


C’est tout un processus en fait qui se met en place petit à petit, et qui fait que progressivement, c’est l’image du vélo en fait qui me revient. On est comme des enfants qui sont sur une bicyclette. On apprend à faire du vélo. Au début, on a les deux roues. Après, on en retire une, on en retire deux, après, c’est même sans les mains.


Intervieweur : Quel a été ton moment Waouh pendant la formation du cycle Eveil?


Dominique, infirmière : C’est au cours d’un exercice quand j’ai pris conscience que moi qui pensais ne pas réussir, j’ai pu voir pour une personne que je ne connaissais pas ; et des mots qui me sont venus en fait, et cela a résonné chez la personne qui était en face de moi. Voilà. Donc, là, cela a fait Waouh ! Effectivement, je suis capable.


Intervieweur : Ta technique préférée pendant les dix jours ?


Dominique, infirmière : Finalement, c’est la recherche de croyances. Creuser même si ce n’est pas facile à intégrer et à appréhender. Creuser parce que c’est là où vraiment on va décaper, on va nettoyer, en faire la poussière à l’intérieur de soi.


Intervieweur : Comment tu t’es sentie pendant la formation, avec le groupe, avec les autres collègues, camarades ? Donc, parle-moi un peu de ton ressenti au cours de cela.


Dominique, infirmière : C’est très intéressant, parce qu’en fait, on est tous différents, donc on apprend chacun. Il y a des choses sur certaines personnes qui vont résonner chez soi. Cela permet de réfléchir. Effectivement, un grand groupe comme cela, c’est très, très porteur. Puisque deux personnes, on n’a pas les mêmes ressentis. Et voir progresser ses collègues aussi permet de dire : « bah oui, moi, aussi. »


Intervieweur : Comment tu as trouvé l’expérience de formation avec les formateurs Jean-Rémi et Johanna ? Un mot dessus ?


Dominique, infirmière : Je n’ai qu’une chose à dire à Jean-Rémi et Johanna, c’est « Merci. » Merci, bravo, continuez parce que vous nous permettez d’avancer, d’être au clair avec nous-mêmes. Si nous, on est comme cela, petit à petit, il y aura peut-être d’autres personnes à côté qui le seront, et on va faire un monde meilleur.


Intervieweur : Un petit mot pour la fin ?


Dominique, infirmière : Je vais continuer de travailler avec tout ce que j’ai appris pour pouvoir mieux l’intégrer, et pour pouvoir m’en servir auprès de ma famille, auprès de moi-même, et le mettre au service des personnes qui le souhaitent.


Intervieweur : Merci beaucoup.

Dominique, infirmière : Merci.


Contact

Nous sommes à votre disposition pour tout complément d'informations concernant les stages ou prise de rendez-vous.

​​

Tél : +33 7 69 48 29 91

Tél : +33 7 69 54 10 78

contact@thetadream.com

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône YouTube

FAQ   CGV

Mentions légales

Web Design by  Angeden.com